Noroit participera au 43ème colloque AFSTAL 2017

Noroit participera au 43ème colloque de l’AFSTAL dans la ville de Lyon,  du 7 au 9 juin 2017.

Durant ce colloque, le thème de « l’Éthologie en Expérimentation Animale » sera traité. L’occasion de découvrir notre gamme d’équipements zootechnie : isolateur d’animalerie I-Box zoo, armoire d’animalerie ventilée A-Box, hotte de change Esolis, poste de sécurité microbiologique pour zootechnie Anilis, poste de sécurité microbiologique à binoculaire Bin-Box.

 

Noroit a participé au 42ème colloque AFSTAL 2016

Noroit a participé au 42ème colloque de l’AFSTAL à Nantes,  du 12 au 14 octobre 2016. Durant ce colloque, le thème de la « Microbiote et Modèles animaux » a été traité. L’occasion de découvrir notre gamme d’équipements zootechnie : isolateur d’animalerie I-Box zoo, armoire d’animalerie ventilée A-Box, hotte de change Esolis, poste de sécurité microbiologique Solis, poste de sécurité microbiologique Bin-Box.

Noroit a participé à Forum Labo 2015

Noroit a participé aux Trophées de l’innovation de Forum Labo 2015, du 31 Mars au 02 Avril 2015 à Paris, et a présenté Esolis, une hotte de change pour rongeurs, issue du service R&D et fleuron de l’innovation made in France de Noroit ! Esolis, la dernière née de la gamme de hottes à flux laminaire, est issue de la recherche et de l’innovation de l’équipe nantaise, qui a breveté un procédé de remplacement des préfiltres de la hotte de change pour simplifier le quotidien des utilisateurs et assurer la protection optimale des manipulateurs et des manipulations.

Noroit a participé à l’école thématique MiFoBio 2014

Noroit a participé à l’école thématique MiFoBio du 04 au 10 octobre 2014 à Seignosse et a présenté son PSM à binoculaire Bin-Box étudié pour intégrer tout type de microscopes et conférant ainsi une protection absolue à l’utilisateur.

Cette formation avancée en imagerie du vivant a pour vocation de regrouper des intervenants de disciplines différentes autour de l’étude fonctionnelle en cellules vivantes et petits organismes en utilisant la microscopie, les interactions photon/matière et les nouveaux outils d’imagerie et de modélisation. Cette année, l’école a mis l’accent sur l’imagerie moléculaire, l’optogénétique, l’imagerie en biologie du développement.